<  

Badpaviljoen - Lieux d'intérêt

BadpaviljoenBadpaviljoenBadpaviljoenBadpaviljoenBadpaviljoenBadpaviljoen

Le Badpaviljoen (Pavillon de bain) est un bâtiment phare dans les dunes de Domburg. Le premier Badpaviljoen de Domburg a été construit à son emplacement actuel en 1837 et était une sorte de café et de sauna. Le pavillon a été conçu dans un style classique par l'architecte de Middelburg Gerardus Grauss (1807-1882) et ne comportait qu'une grande salle.

Commandé par le Domburgsche Zeebadinrichting, le bâtiment fut remplacé en 1889 par le pavillon actuel. Le bâtiment a été conçu dans un style néo-renaissance néerlandais exubérant par l'architecte Johannes van Nieukerken (1854-1913) de Middelburg, qui a également conçu la Villa Carmen Sylva adjacente. L'entrepreneur Johannes Hornstra (1850-1908) l'a construit pour 33.000 florins (environ 15.000 €). Parce que le bâtiment a été placé sur le terrain devant l'ancien pavillon, un sous-sol a été créé dans la dune. Le nouveau bâtiment comprenait une grande salle de concert et de spa, une salle de conversation, une salle de billard, une salle de lecture pour hommes, un salon pour femmes, des vérandas sur terre et sur mer et une grande terrasse sur la mer.

En plus des dignitaires zélandais, il y eut d'abord des invités réguliers de toute l'Europe qui vinrent à Domburg pour consulter le célèbre médecin J.G. Mezger (1838-1909). Ils furent bientôt suivis par la noblesse néerlandaise et, surtout après la Première Guerre mondiale, par la classe moyenne aisée. C'est devenu le point de rencontre des visiteurs en bord de mer. Sous la direction de Paul Elout (1873-1958), époux du peintre Mies Elout-Drabbe (1875-1958), le Domburgsche Zeebadinrichting organise des soirées dansantes, bals d'enfants, concerts, conférences, etc. Les artistes ne s'y sont pas souvent montrés, mais au cours de la deuxième décennie du XXe siècle, par exemple, l'historien Johan Huizinga (1872-1945) a pu s'y retrouver en tant que caricaturiste et narrateur de contes, le compositeur et peintre Geert von Brucken Fock (1859-1935), en qualité de pianiste.

À partir des années 70 du XXe siècle, le pavillon s'appauvrit, mais devint un monument national officiel en 1983. Le bâtiment est resté utilisé comme restaurant jusqu'en 1995. Il a ensuite menacé de se délabrer, mais a été acheté par un promoteur de 1998. En 2008, le complexe a été restauré et reconstruit : d'après un projet de l'architecte Egbert Hoogenberk, avec un agrandissement considérable en bord de mer, sur l'emplacement du premier Badpaviljoen. En plus de la Groote (Kur-Ball) Zaal (reconstruite), il comprenait un restaurant et neuf grands appartements privés. À la suite de fusions, il est finalement devenu sept appartements, dont six avec vue sur la mer. À l'époque, c'étaient les appartements les plus chers des Pays-Bas. Le prix au mètre carré était beaucoup plus élevé que celui d'une maison sur le canal d'Amsterdam. La réouverture a été effectuée le 11 juin 2008 par le Premier ministre Jan Peter Balkenende.

Caractéristiques

Année de construction : 1889
Monument national : Depuis 1983
Accessible au public : seul le restaurant est ouvert au public. Les appartements sont privés, ne sont pas loués et ne peuvent pas être visités (à l'intérieur).

Suivant Badpaviljoen près des Lieux d'intérêt: Villa Carmen Sylva (±60 m), Galerie artaurum (±200 m), L'ancien Hôtel de ville (±250 m), Marie Tak van Poortvliet (±300 m) & Château d'eau (±350 m).

Pour information:
Badhuisweg 21, Domburg

Localisation